Quenelles de Lyon

Cette spécialité « La Quenelles de LYON », est faite d’amandes, de noisettes et de sucre cuits ensemble, longuement broyés pour en faire un délicieux praliné et recouvert d’un mince nappage de chocolat blanc. La Quenelle se dit truffée lorsqu’elle est pailletée de fins éclats de café Moka.

« La Quenelle de LYON » a un ancêtre fameux que célébra Brillat Savarin, Roi des gourmets s’il en fût, la quenelle au brochet, aux écrevisses, aux truffes. C’est au 18eme siècle qu’elle apparut, et, certains pensent que son nom vient de l’alsacien ou du rhénan « GNODEL ». Ne serait-ce pas, tout simplement, un mot de notre région où règne, depuis toujours, la gastronomie.



Vous aimerez peut-être aussi…